Comment bien contrôler son poids et maintenir sa ligne ?

poids

D’ores et déjà, un amaigrissement ne peut réussir qu’en contrôlant régulièrement son alimentation, son poids et ses émotions. Rien ne doit tourner à l’obsession et c’est d’ailleurs la clé de la stabilisation. Certes, de nombreuses personnes préfèrent de loin être minces plutôt que d’être en surpoids. Cependant, c’est une bataille qui est plus que difficile à gagner. Quelles sont alors les méthodes à mettre en œuvre pour garder son poids de forme ?

Oublier les régimes amaigrissants

Seuls certains individus peuvent tout se permettre en termes d’alimentation, et ce, sans prendre le moindre gramme. Pour la majorité, faire un petit écart signifie parfois déjà prendre du poids. Pour perdre de la masse, il n’y a pas de recette miracle et il convient d’opter pour un régime alimentaire sain. Ce qui signifie oublier les diètes strictes qui n’apportent que contraintes et souffrances. Une fois que le poids idéal est atteint, il convient de ne plus gagner de kilos sur la balance. Pour ce faire, il faut laisser de côté l’alimentation stricte caractérisant les régimes des stars. Le mieux est de manger équilibré en incluant toutes les catégories d’aliments dans ses repas. Ce qui permet d’éviter l’effet yo-yo et de garder un poids stable.

Garder la ligne ne signifie en rien poursuivre les régimes restrictifs. Le mieux est de remplir son assiette de lipides, de glucides et de protéines. Certes, aucun aliment n’est mauvais pour la santé, il convient juste de respecter les proportions. Si nécessaire, il est recommandé de se conformer au tableau des calories pour éviter de trop en faire.

Les régimes sont efficaces, mais sur le court terme. Qui plus est, il faut toujours tenir compte du revers de la médaille. En effet, ces diètes sont dangereuses. Par contre, le rééquilibrage alimentaire peut se poursuivre sur le long terme en plus de ne présenter aucun danger. C’est un moyen efficace de garder la ligne sans avoir à s’imposer trop de restrictions. En se posant des objectifs réalistes et en visant le long terme, conserver le poids idéal n’est rien de compliquer. Pour plus d’informations sur le sujet, il suffit de se rendre sur www.avenue-minceur.com.

Éviter de sauter les repas

Une fois que le régime touche à son terme, il est nécessaire de conserver les bonnes habitudes qui ont été acquises. Les repas trop lourds, trop gras et trop sucrés sont à bannir. Par contre, il faut aussi éviter d’acquérir de mauvaises habitudes. Certes, pour espérer garder la ligne, certains vont jusqu’à sauter les repas. Ce qui est extrêmement mauvais, car cela ne fait que favoriser l’effet yo-yo susmentionné. Pour un fonctionnement optimal, le corps a besoin d’un minimum de 3 repas dont le matin, à midi et le soir.

Si sauter un repas réduit l’apport en calories d’une journée, cela encourage aussi l’organisme à stocker plus pour anticiper en cas de carence. L’idéal reste de prévoir 3 repas, dont le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner. En cas de besoin, il est possible de prendre un petit en-cas en fin de matinée ou dans l’après-midi à condition de privilégier les bons aliments. Dans cette optique, il est mieux de prendre un fruit ou un yaourt sans sucre. En soirée, le mieux est de manger léger en ne prenant qu’une petite quantité de soupe ou une salade allégée.

Faire attention aux portions

Pour garder un poids stable, il est nécessaire de respecter les portions en termes d’alimentation. En matière de viande, il ne faut pas consommer plus de 2 portions en un jour. À noter qu’une portion ne pèse pas plus de 125 g et tant qu’à faire, autant opter pour de la viande maigre à l’instar du jambon de volaille.

En matière de produits laitiers, il est préconisé de prendre 3 portions par jour. À ce sujet, il est préconisé de consommer un yaourt nature, du fromage blanc maigre et une portion de fromage allégé en matière grasse.

Bien entendu, repas équilibré signifie aussi fruits et légumes frais. Il est conseillé de prendre une portion de légumes cuits ou en potage. Une part de 150 g de fruits par jour suffit également. Dans ce cas, autant miser sur les agrumes, les kiwis ou encore les pommes.

Produits céréaliers et féculents font également partie d’une alimentation saine. Il convient de prendre une portion pour le petit-déjeuner et le déjeuner en même temps. 120 g de riz ou 120 g de pâte suffisent. Il ne faut pas oublier les matières grasses à raison de 10 g de beurre par jour ou d’une cuillère à soupe de crème fraîche allégée. Il est important de miser sur de petites quantités ici.

Prendre garde à l’association des aliments

Pour avoir le contrôle sur le poids, le régime impose les légumes verts à volonté, les légumes rouges de temps à autre et les légumes jaunes avec modération. Après la diète, personne ne pense à se promener avec des légumes sous le bras. Le mieux est d’assimiler l’association des aliments. Ainsi, les légumes verts peuvent être associés à des aliments sucrés ou gras. Ceux qui sont jaunes comme les frites s’allieront de suite avec de la salade. Les fruits frais pour leur part iront de pair avec un succulent fondant au chocolat noir. Ainsi, le sujet sera certain de faire en sorte que son organisme bénéficie de tous les nutriments indispensables à l’instar des protéines et des vitamines. Le but est de manger jusqu’à la sensation de satiété sans aller au-delà. Une fois rassasié, il est plus facile de dire adieu au grignotage.