Faux coupe faim Hoodia : comment sont-ils fabriqués ?

Imaginons que nous fabriquons ici une série de coupe faim Hoodiaselon les méthodes employées par des entreprises peu scrupuleuses.

1) Pour rester vague sur les marques auxquelles je pense, choisissons de nommer notre premier produit coupe faim hoodia : Alpha.

Alpha se composerait donc de :

– 60 % de hoodia (c’est le minimum pour pouvoir utiliser le nom hoodia)
– 20 % de caféïne
– 20 % de guarana

Effets secondaires possibles du coupe faim alpha :

– palpitations cardiaques
– augmentation de la tension artérielle
– irritabilité
– humeur changeante
– troubles du sommeil

Tous ces effets secondaires sont rendus possibles rien qu’en ajoutant 2 ingrédients non nécessaires à la préparation d’un coupe faim Hoodia.

Notre préparation alpha est donc dangereuse pour la santé.

Si des ingrédients sont rajoutés au coupe faim pour apporter de l’énergie aux utilisatrices de ce produit, c’est une preuve évidente que le produit n’est pas un authentique coupe faim Hoodia.

Les véritables coupe faim Hoodia ne changent pas l’humeur et ne provoquent pas de baisse d’energie.

Ce scénario alpha est trés courant pour la fabrication de faux coupe faim Hoodia Gordonii.

2) Retournons dans notre laboratoire du parfait petit chimiste escroc pour confectionner notre deuxième produit coupe faim hoodia : bêta.

Ici, je vais jouer avec la confusion sur le nom hoodia.

Bêta se composerait donc de :

– 60 % de Hoodia Gordonii
– 40 % de Hoodia d’une autre variété

* Bêta ne serait efficace tout au plus qu’à 60 %.

Tout au plus car on part de l’hypothèse que les 40 % de produit inefficace n’altèrent pas du tout les propriétés des 60 % de Hoodia Gordonii.

En réalité, il est fort probable que les 60 % d’efficacité potentielle perdent une partie de leurs propriétés avec ce mélange.

3) Réenfilons notre blouse de chimiste pour concevoir notre troisième et avant-dernier faux coupe faim hoodia.

Nommons ce faux produit Gamma.

Ici encore, je vais jouer avec la confusion sur le nom hoodia.

Gamma se composerait donc de :

– 60 % de pulpe de Hoodia Gordonii
– 40 % d’autres parties du cactus Hoodia Gordonii (fleurs, racines, etc.) qui ne contiennent pas la molécule Hoodia P57.

* Gamma ne serait efficace tout au plus qu’à 60 %.

4) Avant dernière tentative pour duper une clientèle peu informée avec notre produit Delta.

Pour Delta, je fais un effort (du moins en apparence) :

– 100 % de pulpe de Hoodia Gordonii
– Un dosage trop faible

Pour qu’un coupe faim Hoodia soit efficace pour facilier la perte de poids, il faut que ce complément alimentaire soit suffisamment dosé en principe actif Hoodia P57.

En général, les médecins s’entendent sur un dosage de 400 à 450 mg de pure Hoodia par gélule.

* Delta ne serait pas assez concentré pour être efficace. Delta ne serait pas assez efficace pour modérer votre appétit et vous empêcher de grignoter.

5) Place à notre dernier faux produit coupe faim, le célèbre Epsilon.

– 100 % de pulpe de Hoodia Gordonii cultivé et récolté en Chine, au Texas, …

* Epsilon serait très bon marché mais pas du tout efficace.

Seul le Hoodia Gordonii cultivé et récolté en Afrique du Sud contient naturellement la molécule P57.

Il n’y a pas que la plante Hoodia qui importe pour obtenir un coupe faim efficace, il faut aussi tenir compte du sol sur lequel pousse la plante, du degré d’humidité de la région, de la pluie qui charge le sol en oligo-éléments, de la température de la région et du nombre de jours d’ensoleillement par an.

Autant dire qu’il est impossible de reproduire exactement les mêmes conditions de culture d’un endroit à un autre.

Les préparations de coupe faim Hoodia ci-dessus (Alpha, Bêta, Gamma, Delta et Epsilon) sont majoritairement fabriquées à partir d’extraits de la plante Hoodia Gordonii et ont toutes été conçues dans un seul but : économiser de l’argent.

Le fabricant mise davantage sur la rentabilité que sur l’efficacité du produit.

Aucun de ces 5 produits coupe faim ne vous aidera efficacement à perdre du poids.