Medecine douce, remèdes naturels et maigrir naturellement

Il y a des gens qui refusent d’utiliser les médicaments disponibles en libre-service en pharmacie ou sur ordonnance en dehors de ceux qu’ils considèrent comme issus de la médecine douce pour s’occuper de leur santé. De manière plus générale, ils préfèrent utiliser des remèdes naturels en lieu et place de la “traditionnelle” médecine occidentale.Ce qu’on nomme médecine alternative ou médecine douce regroupe en vérité de nombreuses formes thérapeutiques.

Pour n’en citer que quelques unes :

– acupuncture
– homéopathie
– naturopathie
– phytothérapie
– ostéopathie
– etc.

Même si on remarque ces dernières années un retour aux sources avec des gens souffrant physiquement ou moralement voire les deux, en vérité les médecines douces existaient en Orient bien avant que la médecine occidentale ne soit pratiquée.

Ce n’est pas en soit une nouveauté mais plutôt une façon naturelle et plus en phase avec notre aspiration à une vie saine. Certaines maladies ne peuvent pas être traitées par des remèdes naturels (cancer, sida, hémophilie, …) Par contre, les domaines de l’apparence physique et du bien-être s’y prêtent totalement. On peut traiter naturellement le stress, on peut maigrir naturellement avec des bruleurs de graisse naturels.

L’une des formes de médecine douce la plus connue est l’acupuncture. Elle est utilisée en Chine depuis des siècles comme un moyen de guérir à peu près n’importe quelle maladie. Des petites aiguilles sont placées sur le corps du patient à proximité de points de pression et sont destinés à ouvrir le flux d’énergie dans le corps. Si ces énergies sont bloquées, la maladie survient.

Ceux qui utilisent ce type de médecine ne jurent que par elle, et sont convaincus qu’elle peut accomplir des miracles. Ces méthodes douces ont prouvé leur efficacité pour cesser de fumer, en supprimant l’envie de fumer. Elles sont également couramment employées pour aider à perdre du poids.

Recourir à la médecine alternative peut aussi passer par l’utilisation de plantes naturelles et de préparations à base de plantes pour soigner tous vos maux. Cependant, faites-bien attention : naturel ne signifie pas toujours bon pour vous . Si vous prenez des médicaments, vous devez parler avec votre médecin avant de prendre n’importe quelle d’herbe ou plante.

Qu’il s’agisse d’une plante pour maigrir, une herbe à infuser (comme par exemple du thé vertpour mincir, ou une préparation de phytothérapie ne change rien à l’affaire certaines préparations naturelles ne sont pas compatibles avec un traitement par médicament.

La médecine orientale traditionelle et la médecine occidentale moderne ne sont pas toujours complémentaires… Elles sont parfois antagonistes au point de créer des réactions – heureusement rares – et bloquer en partie l’action des médicaments des laboratoires phramaceutiques.

Vous ne voulez pas prendre tout ce qui pourrait vous nuire, plutôt ce que pourrait vous aider. Ce n’est pas le but des nouvelles pratiques en matière de santé, ni de la médecine occidentale.

Il est possible que votre médecin désapprouve que vous fassiez l’expérience de nouvelles façons de vous soigner, si c’est le cas changez de médecin ! N’arrêtez jamais la prise de médicaments sans le dire à votre médecin.

Vous pouvez tout à fait essayer de vous soigner naturellement en utilisant des vos propres remèdes mais vous devez savoir ce que vous faites.

Cela signifie que vous devez trouver quelqu’un de qualifié dans le domaine pour vous apprendre ce que vous pouvez et ne pouvez pas faire. Il partagera également vous ses connaissances pour mettre au point ces remèdes sans danger. Si vous soignez vos enfants, vous ne pouvez prendre aucun risque : autrement dit être absolument sûre que vous savez ce que vous faites.

PS : Les médecines douces peuvent être très efficaces, mais comme avec les autres pratiques médicales, il faut faire attention à ne pas faire plus de dommage que de bien.