Changer ses habitudes alimentaires petit à petit

Un changement d’habitude alimentaire est pour beaucoup de personnes un parcours jonché d’obstacles . Même si certains cas réclament de perdre du poids rapidement, en général une perte de poids progressive est plus adaptée. Toutefois, l’une des plus grandes erreurs que font les gens lors qu’ils démarrent un programme de perte de poids est d’essayer de changer la totalité de leurs mauvaises habitudes dès le départ.

Ils changent radicalement leurs habitudes alimentaires, renoncent à tous leurs aliments préférés, se lancent dans un entraînement sportif intensif – et sont ensuite surpris de constater à quel point il s’avère trop difficile de le maintenir en place tous ces changements simultanés.

Vous ne pouvez pas tout faire à la fois sauf si vous avez une volonté immense et un réel pouvoir d’auto-contrôle. En disposez-vous ? Ce ne n’est pas le cas de la majorité des gens qui liront cet article. Et c’est tout à fait normal et naturel. Nous ne sommes pas des machines à nous infliger en permanence des privations.

Ce n’est pas une question de faiblesse ou un défaut de votre part. Cela signifie simplement que vos mauvaises habitudes sont solidement ancrées  et que cela demandera un peu de temps et de patience pour que cela change. Essayez de changer ces habitudes ancrées en vous en une seule fois et cela vous laissera un énorme sentiment d’échec et une affreuse sensation de frustration.

Au lieu de cela, essayez d’intégrer un ou deux petits changements chaque semaine. Par exemple :

– Remplacez les boissons sucrées par de l’eau et du thé minceur.
– Remplacez les produits à base de farine blanche par du pain au blé complet.
– Remplacez les sucreries par des fruits frais.
– Ajoutez une portion supplémentaire de légumes à chaque repas.
– Buvez un petit verre d’eau une fois par heure.
– Marchez sur place pendant la pub télé.

Ces changements sont assez faciles à effectuer et ne vous donneront pas l’impression d’essayer de soulever une montagne. En d’autres termes, vous aurez moins de mal à garder ces bonnes habitudes et vous serez motivée à continuer à faire des changements de plus en plus positifs.

En intégrant un ou deux petits changements chaque semaine, vous vous donnez le temps de vous y habituer avant d’en ajouter d’autres. Cela rend le processus moins douloureux. C’est de cette manière qu’à petits pas vous progresserez vers vos objectifs minceur. Rien qu’une douzaine de petits changements peuvent vous conduire vers des résultats spectaculaires.